• Sauvegarde des espèces menacées

Comprendre la remarquable biodiversité de l’île de Príncipe

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Comprendre la remarquable biodiversité de l’île de Príncipe

São Tomé (859 km2) et Príncipe (142 km2) sont les deux îles principales de ce pays archipel situé dans le golfe de Guinée. Les forêts de São Tomé et Príncipe (STP) sont classées au deuxième rang en termes d’intérêt biologique des 75 forêts d’Afrique. Les îles font également partie des 25% des 218 zones d’oiseaux endémiques (EBA) dans le monde et ont été incluses parmi les zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO) d’Afrique pour leur richesse en espèces. Principe compte au moins 33 espèces d’oiseaux terrestres connues, dont plus de 50% sont endémiques, telles que le Merle Príncipe, Turdus xanthorhynchus (CR) et le Zosterops ficedulinus (VU).

Ce projet se déroule dans la réserve de biosphère UNESCO de l’île de Príncipe, qui couvre 71 500 ha, dont 5 670 ha sont occupés par le parc naturel de Principe (PNP) et sa zone tampon. La réserve de biosphère comprend toute la zone émergée de l’île de Príncipe et ses îlots.

Fundação Príncipe Trust (FPT) travaille depuis 2015 pour garantir que la biodiversité naturelle et culturelle de Príncipe soit protégée et constitue la base du bien-être des populations locales et d’une économie durable.

À l’échelle mondiale, les forêts disparaissent à un rythme alarmant avec des impacts critiques sur la biodiversité forestière. Toutes les forêts de l’île, y compris celles du PNP, sont utilisées par les citoyens de l’île pour la chasse, le bois et la recherche de produits forestiers non ligneux. La biodiversité insulaire est également particulièrement sensible à l’introduction d’espèces non indigènes.

Les connaissances sur de nombreuses espèces dont la conservation est préoccupante sont si faibles qu’il est difficile d’évaluer si les stratégies nationales et régionales en matière de biodiversité sont appropriées. Le gouvernement de Príncipe et l’équipe de gestion du PNP manquent actuellement de compétences et de ressources pour mettre en œuvre un programme de surveillance efficace du parc.

Le but de ce projet est d’améliorer les connaissances sur la biodiversité du Príncipe, en contribuant à soutenir et à mettre à jour le plan d’action pour le Merle de Príncipe, à développer un plan d’action pour l’escargot terrestre d’Obô (Archachatina bicarinata, VU) et à revoir le plan de gestion du PNP .