• Sauvegarde des espèces menacées

Modèle de développement compatible à la protection de l’environnement sur Kribi-Campo

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Modèle de développement compatible à la protection de l’environnement sur Kribi-Campo
  • Bénéficiaire TUBE AWU
  • Montant du projet € 52 000
  • Subventions FFEM € 25 000
  • État du projet achevé

Située dans la région du Sud du Cameroun, la zone d’intervention du projet, située à 250 km de Douala, s’étend sur environ 25 km de plage en périphérie du Parc National de Campo-Ma’an. Elle constitue la partie aval du port en eau profonde de Kribi jusqu’à l’embouchure du NTEM.

 

Les côtes camerounaises accueillent actuellement cinq espèces de tortues marines, toutes classées dans la liste rouge de l’UICN. Deux de ces cinq espèces, (Luth Dermochelys coriacea, VU et olivâtre Lepidochelys olivacea, VU) nidifient sur les côtes de Kribi-Campo, tandis que deux autres (imbriquée Eretmochelys imbricata, CR et verte Chelonia mydas, EN) s’y alimentent.

 

Durant leur ponte, les tortues sont régulièrement capturées par les pêcheurs (accidentellement ou volontairement), et leurs œufs récoltés à des fins de consommation et/ou de vente. Outre ces menaces, on note également la dégradation de leur habitat par l’érosion côtière ou l’extraction de sable.

 

Pour faire face à ces menaces, les populations riveraines se sont jointes à l’association TUBE AWU, créée en 2014, pour protéger leur ressource et patrimoine ceci en initiant un dossier de création d’une Aire Marine Protégée (AMP) dénommée parc national marin « Manyengue na Elombo Campo ». Le dossier de création est actuellement en attente de la signature du décret par le Premier Ministre.

L’objectif général de ce projet est de contribuer à créer un modèle de développement socio-économique compatible avec la protection de l’environnement de la zone littorale Kribi-Campo.