• Écotourisme

Valorisation écotouristique de la mare aux hippopotames

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Valorisation écotouristique de la mare aux hippopotames

La Réserve de Biosphère de la Mare aux Hippopotames (RBMH) de Bala, située dans la région des Hauts bassins à 60km de Bobo Dioulasso, a été créée en 1987 et est constituée d’un mosaïque d’écosystèmes : des savanes, plaines inondables, forêts et zones humides, qui en font également un site RAMSAR. Dans ce sanctuaire de faune sauvage on a recensé de nombreuses espèces remarquables, dont 11 de mammifères avec une population d’une cinquantaine d’éléphants et d’une soixantaine d’hippopotames, 34 espèces de poissons, 300 espèces d’oiseaux.

Les ressources de la RBMH attisent la convoitise des populations auxquelles peu d’alternatives de survie se présentent. En effet, le braconnage (du petit gibier essentiellement), la pêche incontrôlée (non-respect du maillage des filets de pêche), la coupe abusive du bois, le défrichage pour des cultures de rente comme le coton, entre autres, amenuisent les efforts actuellement menés en vue de la préservation de la Réserve. Le site est par ailleurs considéré comme présentant un intérêt scientifique et touristique au niveau mondial.

Ce projet a pour objectif général l’amélioration de la protection de la réserve qui pourra être renforcée avec le développement d’activités écotouristiques qui puissent bénéficier directement aux populations locales en leur rapportant des revenus. Pour ce faire, il est mené en partenariat avec l’ONG française Tetraktys, spécialisée dans le développement du tourisme vert et s’inscrit dans les choix prioritaires de la coopération décentralisée entre la Région des Hauts Bassins et la Région Rhône Alpes. Le potentiel écotouristique semble important car le site se trouve à proximité de la ville de Bobo-Dioulasso, seconde ville du Burkina à 5h de route d’Ouagadougou, une destination classique du pays.