• Création-Gestion d'aires protégées

Valorisation durable des ressources naturelles des Aires Protégées de l’île de Sainte Marie

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Valorisation durable des ressources naturelles des Aires Protégées de l’île de Sainte Marie
  • Bénéficiaire FANAMBY
  • Montant du projet € 112 600
  • Subventions FFEM € 50 000
  • État du projet achevé

Sainte-Marie est une petite île située sur la côte est de Madagascar, dans la région d’Analanjirofo.  Elle est gérée par une commune urbaine au niveau d’un district. Bordée de plages et de lagons, l’île s’étend sur une superficie de 200 km² et compte une population d’environ 18 000 habitants.

Trois massifs forestiers d’une superficie totale d’environ 1.000 hectares sont présents sur l’île. Ils sont l’objet de défrichements fréquents pour la mise en culture et de coupes illicites de bois.

Ainsi, malgré l’importance des services écologiques rendus par ces massifs forestiers, notamment en termes de régulation hydrologique, aucune forme de préservation ou de valorisation durable n’est actuellement mise en œuvre sur Sainte-Marie. Des opérateurs touristiques programment des visites dans les massifs mais aucun mécanisme de redistribution des bénéfices auprès des populations locales n’est pour l’heure mis en place. De plus, l’utilisation et la valorisation des ressources naturelles par les populations locales n’est pour l’heure pas durable et porte préjudice à la biodiversité et aux écosystèmes.