• Sauvegarde des espèces menacées

Protection communautaire des bonobos et des forêts de la région du Sud de Basankusu

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Protection communautaire des bonobos et des forêts de la région du Sud de Basankusu

Le projet se situe au nord-ouest de la République Démocratique du Congo à environ 1 000 km de Kinshasa, dans les régions de Basankusu et de Bolomba (province de l’Equateur). Il est porté par GACEBB qui œuvre dans la région depuis 2009, et se déroule dans 8 villages forestiers (200 km²) situés à proximité de Basankusu, à 500 km du chef-lieu de la Province, Mbandaka. Il s’agit du seul acteur de la société civile congolaise active sur des questions de conservation implanté de manière permanent à Basankusu, zone particulièrement enclavée.

 

Ces forêts abritent des populations de bonobos (Pan paniscus, EN) directement menacées par la chasse intensive pour la viande de brousse, le braconnage et l’agriculture sur brûlis. A cela s’ajoute l’implantation dans la zone de sociétés d’exploitation forestière (s’accompagnant bien souvent de coupes illicites) et d’exploitation d’huile de palme entrainant la mise en place de plantations de palmiers à huile en monoculture.

 

En RDC, la conservation de la nature est du ressort de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) mais les zones visées par le projet ne sont pas gérées par l’ICCN. Le manque d’informations sur les populations de bonobo existantes et les niveaux de pression rend difficile la prise de décisions pour la mise en place de mesures de protection des espèces et de gestion des écosystèmes.

 

GACEBB a déjà bénéficié de deux projets PPI (PPI 4.1 et 4.3) qui ont produits de bons résultats et dont les objectifs principaux étaient de protéger la faune sauvage et le bonobo en particulier, en associant directement les chasseurs traditionnels et en proposant aux populations des alternatives par le développement de l’élevage et la pisciculture.

L’objectif global de ce projet est de contribuer à une conservation participative et intégrée des espèces fauniques et plus particulièrement des bonobos des écosystèmes de Basankusu et Bolomba. Plus spécifiquement, le projet vise à approfondir la compréhension du statut de conservation des bonobos et des autres principaux grands mammifères et préciser les menaces pesant sur eux dans les forêts « Fondé » et de    « Soolo-Djulu », de renforcer le degré de protection effective des bonobos dans la zone d’intervention et dans les forêts reconnues comme prioritaires et enfin de sécuriser foncièrement les espaces forestiers au profit des communautés locales.

GACEBB a bénéficié d’un appui organisationnel de la part de Well Grounded et fait également partie de « l’Alliance Grands Singes d’Afrique Centrale » (AGSAC) financé par le PPI.