• Sauvegarde des espèces menacées

Structuration de la Réserve communautaire des bonobos d’Iyondje

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Structuration de la Réserve communautaire des bonobos d’Iyondje

Avant 1980, la forêt du groupement d’Iyondje située dans le landscape Maringa-Lopori-Wamba en RDC n’était pas affectée par les pressions anthropiques et comptait de très nombreuses espèces d’animaux sauvages, telles que le bonobo ou l’éléphant, dans une forêt constituée à 80 % de forêt primaire. Face aux menaces sur la zone causées par les conflits, les habitants de ce groupement se sont organisés pour mener des activités de conservation visant à sauver ces espèces en voie de disparition et ont créé en 1991 une association dénommée « La Forêt des Bonobos » (LFB).

Depuis 2007, AWF et WCBR, deux organisations internationales appuient la démarche de l’association qui a abouti en avril 2012 à la reconnaissance officielle par l’Etat congolais de la «Réserve Communautaire des Bonobos d’Iyondje» d’une surface de 110.000 Ha, avec un statut de protection participative-intégrale.

L’objectif général du projet est de contribuer à stopper les pressions pesant sur la réserve d’Iyondje.

6324 habitants répartis dans une dizaine de villages sont concernés par le projet.