• Écotourisme

Partenariat Décentralisé pour la Biodiversité et l’Ecotourisme dans la Comoé (PDBEC)

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Partenariat Décentralisé pour la Biodiversité et l’Ecotourisme dans la Comoé (PDBEC)

L’Association de Gestion des Ressources naturelles et de la Faune de la Comoé Léraba (AGEREF CL) est une ONG qui avait été appuyée dans le cadre du projet « Gestion des territoires de conservation en Afrique de l’Ouest » (TC-AO), financé par le FFEM et mis en œuvre par l’UICN-PACO. Ce projet, situé au sud-ouest du Burkina-Faso, concernait la gestion de la Forêt Classée et Réserve Partielle de Faune de la Comoé-Léraba (FCRPF/CL) qui couvre une superficie de 125 000 ha dont la concession a été confiée par l’Etat sous contrat à l’AGEREF CL en tant qu’expérience pilote. L’AGEREF-CL a associé les 3 communes riveraines (Niangoloko, Banfora et Mangodara) à la gestion de ces espaces. Ce projet PPI est donc le prolongement du projet TC-AO et sera mis en œuvre dans la même FCRP/CL ainsi que dans la Forêt Classée de Niangoloko (FCN, 7 200 ha).

 

La FCRPF/CL abrite 464 espèces d’oiseaux, 62 espèces de reptiles et 123 espèces de mammifères dont des Bubales (Alcelaphus buselaphus major), des Hippotragues (Hippotragus equinus), des Cobes de buffon (Kobus cob) ainsi que des espèces rares telles que le lion (Panthera leo, VU) et le léopard (Panthera pardus, LC). La population faunique de la FCN est une zone plus faible en termes de faune puisqu’elle est essentiellement composée de phacochères (Phacochoerus africana, LC), guibs harnaché (Tragelaphus scriptus, LC) et surtout d’éléphants de savane (Loxodonta africana, VU) dont une vingtaine d’individus sont dénombrés dans la FCN.

 

Ces deux aires protégées subissent de fortes pressions liées au pâturage illégal des animaux domestiques, à l’orpaillage clandestin et à la chasse illicite. Le modèle de gestion communautaire et de gouvernance locale des ressources naturelles développé par l’AGEREF/CL a permis de renforcer la protection de la FCRPF/CL et de promouvoir le développement d’options de valorisation durable de la biodiversité (écotourisme, valorisation de Produits Forestiers Non Ligneux).

L’objectif du projet consiste à mettre en place des outils de gouvernance locale et de gestion durable de la FCN, à consolider la gestion partenariale déjà en cours dans la FCRPF/CL tout en renforçant les infrastructures existantes, à réaliser des activités d’aménagement de l’habitat de la faune dans les deux espaces ciblés, et à développer une offre écotouristique attrayante pour soutenir le développement local de la zone.

 

Le projet est mené en partenariat avec le Projet d’Amélioration de la Productivité agricole et de la Sécurité Alimentaire (PAPSA) du Ministère de l’Environnement et l’Association Française Tetraktys qui est en charge du volet écotouristique.