• Création-Gestion d'aires protégées

Gouvernance et gestion communautaires des ressources naturelles au Sud Bénin

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Gouvernance et gestion communautaires des ressources naturelles au Sud Bénin

Le Parc Naturel Communautaire de la Vallée du Sitatunga (PNCVS, 15 000 ha), situé à environ 30 km de Cotonou, abrite une riche biodiversité avec 193 espèces d’oiseaux, 51 espèces de reptiles, 400 espèces végétales et 47 espèces de mammifères dont, bien entendu, le Sitatunga (Tragelaphus spekii, EN). Cette initiative de gestion communautaire des ressources, pilotée par CREDI-ONG depuis 2007, a permis de mettre en place une structure de gestion : le Comité Territorial de Gestion du Parc (CTGP) qui implique des élus locaux, des représentants du Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) et du Ministère en charge du Cadre de Vie et du Développement Durable ainsi que les populations locales et notamment les chasseurs qui restent une menace pour le Sitatunga malgré son statut d’espèce protégée.

 

Bien qu’étant une aire protégée, le PNCVS ne bénéficie, à l’heure actuelle, que d’un faible niveau de reconnaissance officiel (niveau communal) et n’est pas épargné par les menaces liées à l’expansion démographique (surexploitation de ses ressources naturelles) et aux activités néfastes pour l’environnement (extractions et exploitations forestières illégales).

Ce projet a pour objectif de consolider l’existence de la Vallée du Sitatunga en améliorant l’efficacité de gestion et la gouvernance des ressources naturelles de la zone ainsi que d’étendre l’initiative de gestion communautaire aux zones humides du Sud-Bénin (les bassins de l’Ouémé et du Mono), grâce à un cofinancement de l’UICN Pays-Bas, pour devenir une aire protégée de 67 000 ha.