• Lutte anti-braconnage

Togo – Application de la Loi sur la Faune et la Flore (TALFF)

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Togo – Application de la Loi sur la Faune et la Flore (TALFF)

Le commerce illégal d’espèces sauvages occupe le quatrième rang des trafics illicites dans le monde, avec des bénéfices estimés à 19 milliards de dollars par an. Le Togo n’est pas épargné par ce trafic international et est même devenu une « plaque tournante mondiale » depuis plusieurs années. En effet, les enquêtes réalisées en Afrique Centrale (Gabon, Cameroun) comme de l’Ouest (Guinée) ont pointé du doigt le Togo comme étant un lieu de transit important de l’ivoire mais aussi de perroquets, de reptiles et même de cornes de rhinocéros.

 

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-TOGO) est une ONG togolaise composée de juristes et d’enquêteurs qui s’est spécialisée dans le domaine de l’environnement et de la santé.

Le projet TALFF, qui bénéficie de l’expérience et du soutien financier de LAGA, a débuté en 2013 avec des activités concentrées sur la capitale, Lomé. Vu l’ampleur du trafic et les bons résultats obtenus, une nouvelle phase du projet est proposée dans le but de consolider les acquis et d’étendre les activités dans toute la région Maritime.

L’objectif est de promouvoir une approche pratique pour renforcer l’application effective de la loi et pour lutter contre le braconnage et le commerce illicite des espèces fauniques et floristiques sur tout le territoire national.