• Conservation des écosystèmes

Restauration des conditions éco-climatiques du lac Rweru

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Restauration des conditions éco-climatiques du lac Rweru

Situé à cheval entre le Rwanda et le Burundi, le lac Rweru (environ 10 000 ha) est, le plus grand des huit lacs de la région de Bugesera. Il fait partie d’un complexe marécageux et lacustre spécifique et a un important rôle de régulation. De nombreuses menaces anthropiques (surpêche, utilisation de filets moustiquaires, pression des activités agricoles), dues à la proximité avec la ville de Busoni (140 000 habitants), située à 10 km du lac, et naturelles (érosion des berges et sédimentation du lac) pèsent actuellement sur cet écosystème.

 

En 2005, le lac a été classé dans le Paysage Aquatique Protégé de Bugesera par l’Institut National pour l’Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) qui est doté d’un « plan de gestion et d’aménagement en 2009.

 

Face à ces enjeux, l’ONG APRN/BEPB, qui intervient depuis trois ans sur un lac situé à proximité, s’est fixé comme objectif de contribuer à la restauration de la végétation en bordure du lac Rweru, à travers les activités suivantes : la restauration de la végétation en bordure du lac ; l’amélioration des conditions biophysiques du milieu agricole riverain du lac Rweru et l’introduction de méthodes rationnelles d’exploitation des plantes et la valorisation artisanale de certaines ressources naturelles.