• Valorisation durable des ressources naturelles

Gestion durable des ressources forestières dans le paysage de Maringa-Lopori-Wamba

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Gestion durable des ressources forestières dans le paysage de Maringa-Lopori-Wamba

Ce projet, à forte composante « genre », sera mis en œuvre par les représentants en RDC du Réseau des Femmes Africaines pour le Développement Durable présent dans ce landscape depuis 5 ans. Chargé de l’exécution de la composante 3 du projet FFEM LOMAKO par AWF, REFADD a basé ce projet sur les axes de développement d’AGR identifiés par LOMAKO.

Le MLW s’étend sur 74 544 km² dont 68 162 km² de forêts denses humides. Près de 2/3 de cette forêt est une formation primaire. Elle contient plusieurs espèces phares telles que l’éléphant de forêt, le paon congolais, l’antilope Bongo ainsi qu’une dizaine d’espèces de primates dont le bonobo, espèce endémique. Parallèlement à cela, le paysage constitue une des régions les moins développées et les plus inaccessibles du bassin du Congo. La plupart de ses habitants survivent uniquement grâce à des activités de subsistance et d’exploitation des ressources naturelles : braconnage, production de bois de chauffe et brûlis.

A terme, l’objectif du projet est de permettre aux cibles du projet : femmes, kitalistes et populations autochtones, de maitriser des technologies de transformation et de conservation de produits agricoles et forestiers et ainsi de trouver plus d’autonomie sociale et financière dans des activités légales et durables compatibles avec la bonne gouvernance de MLW.