• Création-Gestion d'aires protégées

Ecotourisme baka autour du Parc National de Minkébé Ouest

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Ecotourisme baka autour du Parc National de Minkébé Ouest
  • Bénéficiaire EDZENGUI
  • Montant du projet € 55 000
  • Subventions FFEM € 26 000
  • État du projet achevé

Le parc national de Minkébé (8 000 km2), située dans le nord-est du Gabon, abrite une population de 30 000 éléphants et est également le territoire coutumier des Baka. C’est dans cette forêt qu’ils vivaient avant de se sédentariser et ils en connaissent tous les recoins. Malheureusement, la richesse en population d’éléphants de Minkébé et la présence des Baka, attirent l’attention des braconniers. De ce fait, le commerce illégal de l’ivoire est très développé dans la zone et s’organise en un véritable réseau dans lequel les Baka sont impliqués à la base. Les Baka chassent les éléphants pour des raisons traditionnelles mais aussi, et surtout, pour l’argent que cette activité peut leur rapporter. Le porteur du projet est une association constituée par les Baka de Minvoul, qui représentent une communauté de 400 individus et travaillent depuis 1998 avec le WWF Gabon, cofinanceur du projet. L’association bénéficiera d’une assistance technique du WWF.

Les revenus engendrés par l’activité touristique, même modestes, contribueront à faire émerger cette communauté Baka de sa situation très précaire et dépendante.

 

Le projet a pour objectif le développement d’une activité écotouristique par les pygmées Baka, dans le parc national de Minkébé, situé au Nord du Gabon à 600 km de Libreville, comme alternative économique à la chasse traditionnelle d’éléphants.