• Sauvegarde des espèces menacées

Conservation des tortues marines en République du Congo

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Conservation des tortues marines en République du Congo
  • Bénéficiaire RENATURA
  • Montant du projet € 67 957
  • Subventions FFEM € 34 000
  • État du projet achevé

Tout au long de l’année, le Congo accueille d’importantes populations de cinq des sept espèces et sous espèces de tortues marines. Toutes sont classées dans la catégorie «  en danger » ou « en danger critique » par la liste rouge de l’UICN.

Au Congo depuis 2004, Renatura assure le suivi des populations de tortues sur quelques-uns des sites de pontes parmi les plus importants au monde pour les populations de tortues luths, vertes et olivâtres. Les données recueillies par l’association ont ainsi déjà fait l’objet de publications scientifiques et Renatura fait partie de deux réseaux scientifiques régionaux (PROTOMAC et REEDDAC).

L’objectif général du projet est de contribuer à l’étude et à la préservation des tortues marines en République du Congo et à leur valorisation économique au profit des communautés locales.

 

Les objectifs spécifiques sont :

– D’améliorer les connaissances sur les tortues marines au Congo en complétant un modèle statistique de suivi estimatif des pontes,

– De protéger efficacement les pontes grâce à une présence d’agents continue sur les sites de ponte,

– De développer le tourisme de vision autour de ces animaux au bénéfice des communautés locales.