• Éducation environnementale

Mise en réseau des clubs environnementaux des jeunes (Vintsy) pour la préservation le Corridor forestier sud-est

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Mise en réseau des clubs environnementaux des jeunes (Vintsy) pour la préservation le Corridor forestier sud-est
  • Bénéficiaire WWF Madagascar
  • Montant du projet € 99 200
  • Subventions FFEM € 42 200
  • État du projet achevé

Le projet est situé dans le Corridor forestier de « Ranomafana – Ivohibe – Vondrozo – Midongy » l’un des écosystèmes de forêts humides de l’Est de Madagascar très riche en espèces endémiques et en bon état de conservation, malgré des menaces sévères de déforestation (cultures sur brulis et coupe illicite de bois). Dans le cadre de son Programme d’Education Environnementale, le WWF à Madagascar a développé depuis 1992 un réseau de 650 clubs environnementaux établis au sein des écoles primaires, secondaires et universitaires, regroupant plus de 42 000 jeunes (de 5 à 25 ans).

 

L’objectif général du projet est la création juridique du Réseau des clubs Vintsy établis à l’intérieur et à proximité du Corridor, pour responsabiliser les jeunes et pour faire en sorte qu’ils soient représentés au sein de la société civile et la mise en œuvre des activités environnementales dans les écoles (renforcement des connaissances sur l’écologie, les menaces, les stratégies de conservation, animation d’ateliers éducatifs, etc.) pour renforcer la conservation de cet écosystème à l’échelle locale et régionale.

 

Le WWF concentre ses interventions sur une zone de 487 000 ha qui s’étend sur 6 Districts et comprend 22 communes rurales avec 55 Communautés de Base (COBA). Seront concernés 31 clubs vintsy composés de 17 500 élèves des collèges (23 clubs) et lycées (6 clubs) ainsi que d’élèves des  universités (2 clubs).

 

Mettre en réseau tous les clubs Vintsy du Corridor forestier du sud-est en vue de la création d’un espace de partage, d’engagement et d’apprentissage collectif pour les 17.500 jeunes du niveau collège, lycée et université de la Région ;

 

Responsabiliser les clubs membres du Réseau à contribuer aux actions de conservation et de préservation du Corridor forestier conduites par la communauté locale ;

 

Appuyer les initiatives du Réseau pour renforcer leur rôle dans la société civile pour l’environnement.