• Conservation des écosystèmes

Projet de mise en aménagement participatif des forêts

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Projet de mise en aménagement participatif des forêts
  • Bénéficiaire Fatick (Région)
  • Montant du projet € 74 746
  • Subventions FFEM € 24 000
  • État du projet achevé

La région de Fatick au Sénégal est située dans le bassin arachidier à 150 km au sud-est de Dakar. Elle couvre une superficie de 7 000 km² et sa population est estimée à environ 600 000 habitants, faisant de la densité de population de la région, une des plus importantes du pays (75 hab./km²). Cette densité, combinée à d’autres facteurs (collecte de bois, des fruits et des plantes médicinales) est un des facteurs explicatifs de la dégradation des espaces sylvo-pastoraux  constatée dans la Région de Fatick. Divers types d’écosystèmes, tels que les mangroves, galeries de forêts ou encore les savanes, sont actuellement menacés.

 

Il subsiste néanmoins certains espaces boisés et relativement préservées constituant des reliques des forêts primaires anciennement présentes de la zone. En parallèle à cette situation, la Région de Fatick est engagée depuis 2008 dans une dynamique visant à assurer la gestion durable des ressources naturelles. C’est pourquoi, en janvier 2010, la région a décidé de mettre en place une commission composée de différents acteurs de la région afin d’appuyer la mise en œuvre concrète du plan régional. Ce plan régional cherche entre autres à aménager de façon participative près de 7 500 ha par an. Le projet vise à appuyer le lancement de ce programme régional.

 

Sur les deux années du projet, l’objectif est donc d’aménager 15 000 ha de forêts via un processus participatif. Ce projet contribue à appuyer les Communes Rurales en matière de gestion de l’environnement, rôle fixé dans le cadre du processus de décentralisation actuellement en cours. Le projet sera mis en œuvre avec l’appui des services techniques de l’Etat.