• Sauvegarde des espèces menacées

Gestion durable de l’entomofaune dans la forêt classée de Missahoé

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Gestion durable de l’entomofaune dans la forêt classée de Missahoé

La Forêt Classée de Missahoé (FCM), l’un des derniers sites abritant une biodiversité remarquable au Togo, en particulier au niveau de son entomofaune, est sous très forte pression anthropique. Les coléoptères, lépidoptères et phasmes dont la diversité spécifique trouvée à Missahoé ont fait de cette forêt une station de recherche en entomologie, n’échappent pas à la règle. L’attrait du site pour les collectionneurs a amené les populations à chasser intensivement pour vendre à destination des marchés illicites européens (95% des prises est exporté). En réalité, c’est tout un cortège de facteurs qui a entrainé l’érosion de l’entomofaune : proximité d’exploitations agricoles utilisant des pesticides, dégradation de l’habitat et disparition des plantes nourricières …Aujourd’hui, la fréquentation des passionnés d’entomologie de la FCM s’en ressent fortement et les visiteurs sont beaucoup moins nombreux.  Les espèces ciblées par le projet sont rares et menacées et enregistrées comme telles dans la Monographie nationale et stratégie nationale de conservation du Togo (2003).

Le projet compte 1200 bénéficiaires directs et 9000 indirects et touchera l’ensemble de la FCM soit 1000 Ha environ.

Ce projet vise ainsi à conserver l’entomofaune et développer une conscience écologique en vue d’une meilleure prise en compte des questions de protection de l’entomofaune et des ressources naturelles.