• Création-Gestion d'aires protégées

Gestion des forêts de mangroves pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et la préservation des équilibres écologiques de la zone humide de kalissaye

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Gestion des forêts de mangroves pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et la préservation des équilibres écologiques de la zone humide de kalissaye

La Zone Humide de Kalissaye (30 000 ha), située dans le Sud du Sénégal, en Casamance, est principalement constituée de mangroves qui hébergent une biodiversité remarquable (tortues vertes (EN), lamantins (VU), sternes (LC), etc.). La zone est inscrite sur la liste des sites RAMSAR depuis 2017 et abrite la Réserve Ornithologique de Kalissaye (ROK) qui est classée depuis 1978. Elle est sous la tutelle de la Direction des Parcs Nationaux, elle-même rattachée au Ministère en charge de l’Environnement et du Développement Durable.

 

Les populations locales dépendent du bon état de cet écosystème, aussi bien pour son rôle de frayère, d’alimentation et d’habitat pour de nombreuses espèces de poissons mais aussi pour la stabilisation des berges, la lutte contre la submersion marine et la salinisation des terres.

 

L’utilisation croissante du fumage de poisson par le bois, notamment avec le port limitrophe de Kafoutine, menace néanmoins fortement cet équilibre naturel et donc la sécurité alimentaire, déjà fragile dans cette zone enclavée.