PPI 6 : 15 Nouveaux Projets en Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest

Published on 7 juin 2022
ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Non classifié(e)PPI 6 : 15 Nouveaux Projets en Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest

Les 10 et 11 mai 2022, les membres du comité de sélection des projets PPI se sont réunis à Paris pour étudier les propositions des Organisations de la Société Civile (OSC) ayant déjà bénéficié d’un appui du PPI en Afrique Centrale et de l’Ouest. 15 nouveaux projets ont été retenus dans 7 pays pour un montant total de 771 200 €.

 

Dans le cadre de la 6ième phase du PPI, 53 partenaires du programme étaient concernés par un appel à projets restreint aux partenaires historiques en Afrique centrale et de l’Ouest. Parmi les 49 propositions reçues, 18 projets ont été présélectionnés. Les organisations ont alors été accompagnées par les coordinateurs régionaux du PPI dans le montage des dossiers jusqu’en mars 2022.

 

En amont du comité de sélection, chaque dossier est étudié par 3 évaluateurs indépendants qui ont pu apprécier la qualité des projets soumis selon différents critères (enjeux et menaces, pertinence et cohérence des projets, capacités de l’organisation…). Lors du comité de sélection, chaque projet est présenté puis les avis sont partagés entre les évaluateurs et les autres membres du comité de sélection. Les coordinateurs régionaux apportent également des informations complémentaires liées aux contextes et aux réalités des organisations sur le terrain. Le comité de sélection est également l’occasion de soumettre des propositions aux organisations afin d’améliorer leurs projets.

 

A l’issue des deux jours, 15 projets ont été retenus (liste complète des projets sélectionnés ici) pour un montant total de 771 200 € (soit une moyenne d’environ 50 000 €/projet). A travers ces subventions d’une durée de 12 à 36 mois, les organisations auront comme objectif commun de réaliser des projets locaux de conservation de la biodiversité par des actions concrètes de terrain.

Parmi les projets retenus, nous pouvons par exemple citer :

 

– Le projet porté par ABOYERD au Cameroun, dont l’objectif est de soutenir la conservation des 3 espèces de pangolin et leur habitat en ciblant les 7 villages clés de la zone Ouest du Parc National de Mbam et Djerem.

 

– Le projet porté par RENATURA en République du Congo, qui vise à contribuer à renforcer les moyens de conservation des espèces marines bénéficiant d’un statut légal de conservation en menant des actions prioritaires et en créant les premiers outils d’aide à la décision publique.

 

– Le projet de BISSAKOUPOU au Burkina Faso, dont le but est de contribuer à la conservation des hippopotames de Woozi par une gestion durable et participative de leur habitat.

 

Nous tenons à remercier chaleureusement les membres du comité de sélection (liste des membres ici) pour leur investissement et leur participation qui permet de garantir l’indépendance du processus et de renforcer le dialogue avec nos partenaires. Ce comité est composé de représentants d’associations françaises, de bailleurs de fonds, d’experts indépendants, mais aussi de partenaires historiques du PPI qui n’étaient pas éligibles pour cet appel à projets.

 

Un grand bravo à tous les partenaires sélectionnés et bon courage pour la réalisation de ces projets ! A chaque comité, les choix des dossiers retenus sont de plus en plus difficiles ce qui témoigne d’un réel développement de la société civile africaine en matière d’environnement.

 

Le PPI est heureux de continuer à appuyer les organisations sélectionnées mais également de poursuivre la collaboration avec l’ensemble de ses partenaires historiques.

Faisons connaissance,

suivez nous sur les rseaux ou contactez-nous