VISITE D’ECHANGE D’EXPERIENCE ENTRE PARTENAIRES DU PPI

Published on 16 décembre 2021
ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Non classifié(e)VISITE D’ECHANGE D’EXPERIENCE ENTRE PARTENAIRES DU PPI

La loi sur la foresterie communautaire en République Démocratique du Congo (RDC), renforce la capacité des communautés forestières à devenir des acteurs clés des processus de conservation de la nature, en leur permettant d’obtenir la concession et la gestion directe de territoires forestiers de 50.000 ha maximum, via des Concessions des Forêts des Communautés Locales (CFCL).

 

Deux partenaires historiques du PPI travaillent actuellement sur la thématique, à savoir FORET POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL (FODI), à l’Est du pays, dans le territoire de Walikale, et MBOU MON TOUR (MMT), dans le Maï Ndombe, à environ 300 kilomètres au nord de Kinshasa.Ces deux organisations sont impliquées sur le soutien à la création et gestion de CFCL, en lien avec la conservation communautaire des grands singes (Gorilles de Grauer et bonobos), et le développement local au sein de leurs territoires d’intervention.

 

C’est dans l’optique de renforcer les capacités des deux organisations que le PPI a appuyé la tenue, du 11 au 18 novembre 2021, d’une visite d’échange d’un délégué de FODI chez MMT au sein du Territoire de Bolobo.

 

Le travail de FODI visant la conservation communautaire des gorilles de Grauer dans des CFCL situées aux nord du Parc National de Kahuzi-Biega (PNKB), il était intéressant pour cette dernière d’aller observer les différences méthodologiques entre les deux approches, dans des contextes culturels et environnementaux différents.

 

La visite a permis au représentant de FODI de mieux appréhender certains aspects de la gestion d’une CFCL, notamment en matière d’ouverture et de gestion d’une base vie sur le terrain, d’organisation des moniteurs forestiers en fonction d’objectifs clairs de conservation au sein des CFCL, d’intégration de la dimension scientifique au sein de l’action d’une association ainsi qu’en matière d’habituation des grands singes.

 

Afin de continuer à renforcer les synergies entre les deux organisations, un nouveau voyage d’échanges pourrait être envisagé dans les mois à venir, cette fois dans l’autre sens, afin de permettre aux représentants de MMT d’aller appréhender la réalité de FODI, dans un contexte d’intervention très différent.

Faisons connaissance,

suivez nous sur les rseaux ou contactez-nous