• Sauvegarde des espèces menacées

Mise en place de 5 étangs piscicoles pilotes pour la préservation des bonobos 

ICON/BTN/arrow/2/arrow-down Created with Sketch. Mise en place de 5 étangs piscicoles pilotes pour la préservation des bonobos 

Les forêts situées dans la Province de l’Equateur, au nord-ouest de la République Démocratique du Congo, abritent une espèce de primate endémique, le Bonobo (Pan paniscus, EN). Les populations de bonobos sont menacées par la chasse intensive pour la viande de brousse.

Le projet, porté par le Groupe d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes de Basankusu et Bolomba (GACEBB) qui œuvre dans la région depuis 2009, se déroule dans 8 villages forestiers (200 km²) situés à proximité de Basankusu, à 500 km du chef-lieu de la Province, Mbandaka. GACEBB a déjà réalisé un projet PPI, entre 2014 et 2015, qui a fourni des bons résultats et en associant directement les chasseurs traditionnels et les vendeuses pour la production de viande domestique caprine, comme alternative à la viande de brousse.

Le L’objectif principal de ce projet est de protéger le bonobo et son habitat en développant une autre alternative à la consommation de viande de brousse à travers la pisciculture.

Ce projet s’inscrit dans un programme global : « Grands Singes d’Afrique Centrale du PPI » (PPI-GSAC) qui est une initiative conjointe développée par 6 Organisations de la Société Civile africaines, partenaires du PPI en Afrique Centrale dont l’objectif est la mise en commun de leurs expériences et d’un programme d’actions.